Chirurgie Réfractive

Chirurgie Réfractive

Chirurgie Réfractive

La chirurgie réfractive ou chirurgie de la vision s’adresse aux patients voulant s’affranchir du port de verres correcteurs.

Toutes les amétropies (myopie, hypermétropie, astigmatisme et presbytie) sont accessibles à un traitement.

L’âge minimum requis est de 18 ans. Différentes techniques sont actuellement disponibles:

Laser Excimer, Lasik, Femtoseconde Lasik (Femtolasik) et lentilles intraoculaires.

Le choix de la technique est dicté par le défaut optique, les caractéristiques de l’œil, l’âge, et l’état du cristallin.

La technique la plus utilisée actuellement est le FemtoLasik.

Différents examens préopératoires seront pratiqués en vue d’une chirurgie de la vision. Un examen ophtalmologique complet avec fond d’œil est nécessaire. S’y ajoutent en général une topographie cornéenne pour apprécier la forme de la cornée, une pachymétrie pour mesurer son épaisseur, une biométrie non contact pour une mesure complète de l’oeil et une microscopie spéculaire pour quantifier les cellules cornéennes. Il existe bien évidement des contre-indications à l’intervention.

Si une intervention chirurgicale avec mise en place d’une lentille intraoculaire est nécessaire, une chirurgie intraoculaire classique avec micro incision sera pratiquée afin de placer l’implant dans l’oeil. Ce dernier corrige la vision.

La chirurgie 100% laser se pratique sans réelle incision de l’oeil. Dans ce cas la modification de la puissance de la cornée permet la correction optique.

En général une chirurgie de la vision n’excède pas 10 à 15 minutes et se pratique en ambulatoire sous anesthésie locale.

L’intervention n’est pas remboursée par la sécurité sociale mais peut l’être par certaines mutuelles.